Nos conseils pour réussir vos rencontres

Parce qu’Affiny veut vous aider à mettre toutes les chances de votre côté, nous sommes là pour vous accompagner en vous proposant des analyses et conseils sur le sujet qui vous intéresse : la rencontre.

Article 24

Le prince charmant : un truc de fille ?

Les femmes, paraît-il, attendent leur prince charmant. Elles le rêvent, le dessinent, elles l'espèrent, et reprochent aux hommes qu'elles croisent de les décevoir. Car évidemment la concurrence est rude ! Celui qui est "examiné" à l'aune de cet idéal sera battu d'avance. Cette propension à fantasmer l'autre est-elle réservée aux femmes ? Les hommes n'ont-ils pas, eux aussi, une princesse dans un coin de leur tête ?

Ainsi sont les femmes...

Cette image du prince charmant, que toute femme porterait en son sein, est une des principales caractéristiques de leur supposée nature. Les femmes étant associées au romantisme, à la douceur, au pastel et la guimauve, le prince charmant, avec ses dents blanches et son fier destrier, s'inscrit dans ce paysage. Car le prince charmant n'est pas très "sexué" : certes, il se doit d'être un bon amant, mais sa tendresse, son écoute, son intelligence et son humour seront ses qualités premières !

Tandis que les hommes...

C'est pourquoi les hommes, qui eux – selon le sens commun – sont surtout guidés par leurs pulsions, ne sont pas concernés par cette histoire de princesse. Trop lisse et trop pure pour les intéresser. On prête aux hommes des fantasmes et un goût pour les "appâts" ostentatoires, tandis que les femmes auraient des exigences plus nobles. Il est plus facile, avec quelques astuces si nécessaire, de remplir un soutien-gorge, que d'être un parfait gentleman, avec ce qu'il faut de rudesse pour charmer madame...

Derrière ces préjugés

Et pourtant, si on gratte le vernis des préjugés dont sont affublés les hommes et les femmes, leurs aspirations apparaissent dans toute leur diversité et leurs contradictions. Combien de femmes rêvent de sexe sans fioriture et sans engagement, combien d'hommes cajolent leur idéal féminin ! Ils la voudraient drôle, intelligente et modeste pourtant, tellement féminine et mère accomplie... Les adjectifs variant, mais aboutissant au même résultat : cette femme serait toutes les femmes à la fois.

L'idéal est "tout"

Car c'est bien de "tout" dont il s'agit, qu'il soit prince ou qu'elle soit parfaite. Le partenaire dont les hommes, comme les femmes, peaufinent le portrait en attendant de le rencontrer, comblerait toutes nos attentes, pallierait à tous nos manques. Il aurait le courage dont nous manquons, il saurait nous porter et nous émanciper, il serait présent quand nous nous sentons seuls, et discret quand ça nous arrangerait. Cet idéal, auquel les hommes aspirent autant que les femmes, est un rempart contre les remous de l'amour, et ses effets imprévisibles...

à l'abri de la vie

Alors s'ils ne la nomment pas "princesse", les hommes aussi imaginent leur moitié parfaite, dont les qualités seraient avant tout morales et la sexualité plutôt discrète. Hommes ou femmes nous rêvons d'un autre solide, tel un roc, quand nous-mêmes nous sentons si fragiles parfois, si inconstants... Sauf que cette "solidité" ne s'inscrit pas dans la vie, qui elle est toujours en mouvement. Et c'est de cela que cet idéal nous protège : des flux et reflux de la vie, des caprices et des ivresses du désir.
– par Sophie Cadalen

Rencontrez votre moitié,
pas votre double

  • Répondez gratuitement au Test Meetic Affinity.
  • Découvrez des profils en affinité avec vous.
  • Lancez-vous et… laissez la magie opérer !

Aide en ligne

Trouvez toutes les réponses
à vos questions :